Philippe Malidor – Nouveau Virus

Philippe Malidor – Nouveau Virus
Grain de sel/poivre ?

 
Play/Pause Episode
00:00 / 3:44
Rewind 30 Seconds
1X

PHARE FM : Bonjour Philippe. On rapporte que 81% des chrétiens évangéliques états-uniens blancs ont voté pour Donald Trump. Est-ce que ça vous étonne ?

Philippe : Pas vraiment. Mais, je le dis tout net, ça me consterne. Il a suffi à Trump d’appuyer sur trois boutons : la grandeur de l’Amérique (chrétienne, évidemment) ; l’impossibilité de critiquer Israël ; les restrictions à l’avortement.

PHARE FM : Et ça vous paraît poser problème ?

Philippe : Quand ces trois thèmes sont poussés à fond, oui. Les États-Unis ne sont pas la caution morale du monde (et de moins en moins) ; Israël est tout aussi critiquable qu’il l’est dans 80% au moins de la Bible ; quant à l’avortement, si je suis le premier à reconnaître qu’il est beaucoup trop banalisé, il y a des situations où on peut admettre qu’il est, je ne dis pas une obligation, mais un mal nécessaire. D’ailleurs, vous allez recevoir des remarques parce que, quoi qu’on dise sur ce sujet, même avec des précautions, on mécontente des gens.

PHARE FM : Cependant, ce sont des opinions qui ont le droit de s’exprimer…

Philippe : Oui, complètement. Sauf que les évangéliques trumpistes visent, sans rire, à instaurer le royaume de Dieu sur terre sans laisser la moindre liberté d’opinion à leurs opposants. Le parti Démocrate, laxiste en matière de mœurs et partisan de la Sécurité Sociale, c’est l’enfer (je rappelle que quand on est pauvre aux États-Unis, c’est qu’on a mérité de l’être). Mais le pire du pire, c’est que ces « chrétiens » ont voté et revoteront pour un être dont la santé mentale est très douteuse et qui, surtout incarne tout ce qu’ils exècrent !

PHARE FM : Dans quels domaines ?

Philippe : Tous ! Voici une petite liste : Collusion avec une puissance étrangère (Russie et autres) ; mœurs sexuelles très licencieuses et même passibles des tribunaux (il y a plusieurs affaires de détournement de mineurs où Trump s’en est tiré avec un « dédommagement » de quelques milliers de dollars) ; amour du luxe et de l’argent et, en plus, mauvaise gestion de ses propres avoirs ; fraude fiscale massive ; obstruction à la justice ; mensonges quotidiens sur à peu près tous les sujets, avec recours à la calomnie ; insultes envers des anciens combattants, des handicapés ou des femmes qui, pour lui, ne sont que du gibier ; atteinte aux libertés publiques ; xénophobie et racisme ; encouragements apportés au Ku-Klux-Klan, aux suprémacistes blancs et aux policiers qui, littéralement, assassinent des noirs ; etc., etc.

PHARE FM : Est-ce que tout le monde va vous croire ?

Philippe : Ce n’est qu’un petit résumé, mais tout cela est très documenté, y compris par les propos publics de l’intéressé. Hélas, ses fans (je rappelle que fan vient de « fanatiques ») refuseront d’admettre l’évidence, prouvant par là qu’ils préfèrent oublier le cœur de l’amour chrétien au profit d’une idéologie prophétique contestable – ils disent que, de même que Cyrus le Perse avait contribué au retour des Israélites en terre promise, Trump, nouveau Cyrus, est le rempart d’Israël contre ses ennemis. Ils préfèrent aussi au rayonnement du Christ le rayonnement des États-Unis comme « cité sur la colline » pour éclairer ce qu’ils appellent avec condescendance « le reste du monde ». Si Donald Trump n’est pas en prison, c’est uniquement parce qu’il est Président et qu’il a des soutiens. Soutiens qui se sont beaucoup effilochés dans son entourage. Mais dans une partie du peuple, ça, c’est une autre histoire… Rendez-vous en novembre…