Timothée Paton – Ces cours à l’école qui devraient être moins fréquents pour laisser place à d’autres

Timothée Paton – Ces cours à l’école qui devraient être moins fréquents pour laisser place à d’autres
Grain de sel/poivre ?

 
 
00:00 / 3:06
 
1X
 

PHARE FM : Maintenant que tous les enfants et les jeunes sont de retour
en classe, vous avez un mot à dire sur l’école …

Timothée : Oui plus exactement sur certains cours à l’école… Des cours qui, non seulement sont une grande perte de temps, mais qui au cours d’une vie ne servent pas à grand-chose.

PHARE FM : Lesquelles par exemple ?

Timothée : La chimie. Comment se fait-il qu’on enseigne encore la chimie en France ?

Vous en connaissez des gens qui disent : Wow, heureusement que j’ai passé des centaines d’heures dans mon enfance et mon adolescence en classe de chimie et de physique. Ça m’est tellement utile aujourd’hui ?

PHARE FM : Et les mathématiques ? Ça sert quand même !

Timothée : Pas tout ! Vous vous souvenez de ces cours interminables (chez nous ça tombait souvent le vendredi après-midi quand on avait vraiment pas envie de faire des maths !) où on nous apprend à utiliser un compas… J’attends encore le jour où je vais enfin pouvoir me servir de tous ces cours sur le compas !

PHARE FM : C’est pas Gad Elmaleh qui en a fait un sketch ?

Timothée : Tout à fait ! Et bien lui aussi il se demande à quoi le compas peut bien servir. Et les cours sur le sinus, le cosinus et la tangente ? Le fameux nombre de Pi ? Le théorème de Thalès ?

PHARE FM : Le théorème de Pythagore.

Timothée : Le théorème de Pythagore. J’attends avec impatience le jour où je vais pouvoir enfin me servir de ce précieux théorème. Le jour où ça viendra, j’écrirai une lettre au Ministre de l’Education pour le remercier d’avoir introduit dans toutes les écoles de France le théorème de Pythagore.
Quand un jeune fini d’étudier, de disséquer, d’analyser en long et en large le théorème de Pythagore, quand il a fait tous ses devoirs à la maison et toutes les interrogations écrites en classe, il doit finir par se dire : Si les adultes me font passer tant de temps sur Pythagore, c’est qu’ils savent de quoi ils parlent. C’est que ça va vraiment m’être utile dans la vie…

PHARE FM : Alors si l’on réduit les cours de chimie, de physique et certains cours de mathématique, on les remplace par quoi ?

Timothée : Par des cours de morale par exemple, de savoir vivre. Quand on voit en France, l’incivisme, l’impolitesse, l’agressivité, l’individualisme, le je m’en foutisme, on se dit qui serait temps
d’enseigner autre chose que la chimie. Quand on voit des individus jeter leurs ordures dans le caniveau plutôt que dans une poubelle, taguer les murs et les bâtiments de nos villes, laisser leur chien se soulager au beau milieu du trottoir, on se dit que des cours de civisme auraient pu servir.
Et vous savez, au-delà des cours de civisme, c’est un retour aux valeurs judéo-chrétiennes qu’il nous faut vraiment. Ces valeurs tirées de la Bible qui ont été les fondements de notre société. Parce que quand ces valeurs-là ne sont plus enseignées, à l’école comme à la maison, c’est la société qui se fissure.