Timothée Paton – Oubliez Paris !

Timothée Paton – Oubliez Paris !
Grain de sel/poivre ?

 
Play/Pause Episode
00:00 / 3:18
Rewind 30 Seconds
1X

PHARE FM : Vous avez passé de bonnes vacances Timothée?

Timothée : De très bonnes vacances.

Phare FM : Vous êtes resté en France ?

Timothée : Comme beaucoup de français, je suis resté en France cette année… et j’ai bien fait.

Phare FM : Et pourquoi ?

Timothée : Parce que la France est belle !
Je ne suis pas étonné que la France, depuis des années, est le pays le plus visité au monde. En 2018, la France a accueilli plus de 89 millions de touristes ! Y a plus de touristes que d’habitants ! Faut le faire !

PHARE FM : Alors vous vous êtes rendus dans quelles régions cet été ?

Timothée : Je suis allé en Bourgogne et en Auvergne.
En Auvergne j’ai retrouvé les lieux de mon enfance. A Gannat dans l’Allier, j’ai retrouvé mon école maternelle et la toute première maison où j’ai vécu !
J’ai retrouvé les coins où mes parents (originaires de Grande Bretagne) ont débuté leur service pour Dieu : Gannat, Ebreuil, St Eloy les mines, Vichy…
Ces endroits sont de véritables bijoux.

PHARE FM : C’est-à-dire ?

Timothée : Là, on y respire la France profonde, la nature, les volcans, les traditions, la bonne cuisine, les petits villages qui n’ont pas changé au fil des années…La place du village, l’église, les fontaines…
C’est quand j’ai quitté l’Auvergne à l’âge de 16 ans que j’ai réalisé que j’avais vécu dans l’un des plus belles régions du monde.
Vous savez Lisa, j’ai envie de dire à ces millions de touristes qui viennent du monde entier pour visiter Paris : (Bon, s’il y a des parisiens qui m’écoutent, je vais pas leur faire plaisir !) : Oubliez Paris, allez à Vichy ! (On pourrait imprimer ça sur des T- Shirts, tiens ! Ça ferait un bon slogan)

PHARE FM : Et Pourtant Paris c’est magnifique !

Timothée : J’en suis pas si sûr. Dans beaucoup de quartiers malheureusement l’insécurité, la saleté ont remplacé le charme de la carte postale en noir et blanc… Vous avez vu la violence après la finale PSG- Bayern ? ( Ils perdent, ils cassent; ils gagnent, ils cassent!)
Vous connaissez le fameux « syndrome de Paris » ? C’est ce trouble psychologique rencontré par certaines personnes, en visite ou en vacances à Paris. Ça touche beaucoup les touristes japonais qui, ( je cite Wikipédia) « désemparés par l’écart entre la réalité et leur vision idéalisée de la ville, comme le Montparnasse des Années folles ou le Paris d’Amélie Poulain, se retrouvent désillusionnés et déstabilisés par le fossé culturel entre la réalité et l’image qu’on s’en fait à l’étranger, notamment au Japon ».
Si j’avais le temps, je me tiendrais à la sortie de l’aéroport Charles de Gaulle et je tiendrais un grand panneau, écrit en anglais, en chinois, en japonais qui dirait : « Ne trainez pas trop à Paris ! Prenez le train pour Vichy, pour Clermont Ferrand, Aurillac, La Rochelle, Tours, Macon…

PHARE FM : Et l’Alsace ?

Timothée : Evidemment ! Colmar, Guebwiller, la Vallée de Munster…