Grain de Sel ou Grain de Poivre ? du 6 mars 2020 – Nicolas Ciarapica – Coronavirus dans une église à Mulhouse

Grain de Sel ou Grain de Poivre ? du 6 mars 2020 – Nicolas Ciarapica – Coronavirus dans une église à Mulhouse
Grain de sel/poivre ?

 
Play/Pause Episode
00:00 / 2:57
Rewind 30 Seconds
1X

PHARE FM : Bonjour Nicolas, vous avez souhaité nous parler aujourd’hui du Coronavirus et du cas qui vient de défrayer la chronique, le pasteur Mulhousien en “quatorzaine” avec ses enfants après que son fils ait été testé positif.

Chroniqueur : Oui, Nathanaël. Vous l’avez sans doute entendu aux infos : l’église de la Porte Ouverte de Mulhouse (votre église crois?) a organisé comme chaque année sa semaine de “jeûne et de prière” (vous savez, ça consiste à ne pas manger de toute une semaine, c’est bon pour la ligne, mais pas que !) fin février. Cette année c’était, comme tous les deux ans, le formidable pasteur burkinabé Mamadou Karambiri qui en était l’orateur, et plusieurs milliers de personnes y ont assisté. Visiblement, un des participants était porteur du fameux coronavirus…

PHARE FM : Ce virus qui fait peur à tout le monde actuellement…

Chroniqueur : Le battage médiatique actuel va rendre intolérable le moindre décès. Pourtant, l’an dernier, au plus fort de l’épidémie de grippe saisonnière qui a duré 9 semaines, il mourrait environ 1000 personnes par semaine Nathanaël. Imaginez le ministre nous dire que le coronavirus a fait 1000 morts! Ce serait la révolution : alors il faut raison garder. Voici ce que l’on sait pour l’instant : cette maladie fait 81% de forme « bénigne », 14% de forme « sévère » et 5% de forme « critique ». Si les autorités ont choisi le confinement en ce moment (la « phase 2 »), c’est pour éviter la « phase 3 » : la phase épidémique (la 4, c’est quand tout le monde l’a plus ou moins attrapé et il s’éteint de lui-même, comme ce fut le cas pour le chikungunya par exemple).

PHARE FM : Revenons-en à notre église Mulhousienne qui chaque année accueille des dizaines de personnes venues d’un peu partout en France…

Chroniqueur : Ecoutez, Nathanaël, je vais être franc. J’ai écouté le fils du pasteur Peterschmitt, qui est médecin d’ailleurs c’est bien de le préciser, intervierwé par Jean-Jacques Bourdin sur BFM TV. M. Bourdin – que Dieu le bénisse – insinuait un peu que les responsables de la Porte Ouverte étaient des inconscients d’avoir laissé l’événement se produire. Il est facile de s’en prendre aux chrétiens. Le match de football Lyon / Turin, n’a-t-il pas rassemblé encore plus de monde, et surtout des personnes venues d’une zone à risque en Italie ? On ne touche pas aux dieux du stade. Et justement, puisqu’on parle des chrétiens, ils croient et pratiquent la guérison divine ce qui ne les empêche pas, et je crois que PHARE FM est bien placé pour le savoir, d’avoir part aux mêmes souffrances que leurs contemporains,

PHARE FM : Et donc cesser de se rassembler quand il y a risque sanitaire ?

Chroniqueur : Il ne faut pas sombrer dans la psychose et assimiler les chrétiens à cette secte sud-coréenne qui interdisait à ses adeptes de porter des masques. Le maire de Séoul qui a porté plainte cette semaine pour homicide contre cette secte dont le gourou prétend être Jésus-Christ, en passant. On nage ici en pleine démence. Les chrétiens, vous le savez Nathanaël, sont parmi les citoyens les plus exemplaires de nos sociétés. Ils respectent les autorités. Il serait dommage de les empêcher de se rassembler pour prier mais vous verrez, si des consignes sont données, ils les suivront scrupuleusement.