Magali Moegle – Fruits et légumes de printemps

PHARE FM
Magali Moegle - Fruits et légumes de printemps
/

Les fruits et légumes du printemps

PHARE FM : Ca y est, le printemps est enfin là ! Symbole de renouveau, quels sont les fruits et légumes stars de cette nouvelle saison ?

Magali : Après les plats réconfortants de l’hiver, place à la légèreté et aux légumes colorés du printemps ! Ceux qui font leur arrivée sont le radis, l’artichaut, l’asperge, l’oignon nouveau, la salade romaine, le cresson, le pourpier, le concombre. Il y a également les fèves, les petits pois et les pommes de terre nouvelles (ils sont classés dans les féculents pour leur richesse en amidon). Du côté des fruits, vous trouverez toujours le kiwi, la pomme, la poire, les agrumes et les fruits exotiques (que l’on retrouve maintenant toute l’année). On attendra le mois de mai pour la rhubarbe, la tomate et les fraises !

PHARE FM : nous avons tous entendu qu’il faut manger 5 fruits et légumes par jour, pouvez-vous nous rappeler pourquoi ?

Magali : Tout simplement parce qu’ils représentent la base de notre alimentation quotidienne ! Et cela depuis le commencement (Bible / Genèse 1 :29 ) ! Les fruits et légumes sont source d’eau (notre corps est composé à 60% d’eau), ils sont riches en vitamines, minéraux, antioxydants (pour lutter contre le vieillissement cellulaire) et ils sont peu caloriques. Ils nous protègent contre certaines maladies cardio- vasculaires, le diabète (en diminuant l’absorption des sucres) et l’obésité grâce aux fibres qu’ils contiennent. Ils aident à la perte de poids et agissent directement sur le microbiote (notre fameuse flore intestinale). En pratique, il s’agit de consommer 1 portion de légumes aux 2 repas principaux et 2 à 3 fruits dans la journée (au petit-déjeuner, en collation ou en dessert).

PHARE FM : et est-ce que c’est mieux de les choisir bio ? Ou c’est plus du marketing ?

Magali : Pour rappel, le bio, c’est une agriculture respectueuse de l’écosystème (c’est-à-dire qui n’utilise pas d’engrais chimique, pas de pesticide et pas d’OGM). Le végétal pousse sans aide et doit se défendre seul contre les agressions extérieures, il produira donc davantage d’antioxydants et sera ainsi plus riche en nutriments et en goût. Idéalement, c’est mieux de consommer des fruits et légumes, de saison, de qualité biologique si l’on peut, en tout cas pour ceux que vous ne rincez pas (pour info, les pommes, les fraises et les tomates sont les plus traitées), sinon vous pouvez aussi soutenir les agriculteurs locaux qui soignent aussi leur terre en pratiquant une agriculture raisonnée. Et si pour certains c’est trop compliqué pour des raisons économiques ou autres, les conserves de légumes ou les surgelés restent tout de même intéressants pour couvrir nos besoins. Dans l’idéal, choisissez-les natures et non cuisinés.

Si vous voulez quelques recettes de saison, rdv sur magali-moegle.fr