Nathanaël Chong – La saison des difficultés, il y a de l’espoir !

Grain de sel/poivre ?
Grain de sel/poivre ?
Nathanaël Chong - La saison des difficultés, il y a de l'espoir !
/
Temps de lecture : 3 minutes

2020 : Une saison de plus cette année dans votre vie ? La saison des difficultés…

Nathanaël : Petite question Thomas : combien y’a-t-il de saisons ?

PHARE FM : Quatre

Nathanaël : Lesquels ?

PHARE FM : Printemps, été, automne et hiver

Nathanaël : Bravo Thomas ! C’est la réponse que j’attendais… mais pour moi cette année, il y a une saison toute particulière qui s’est ajoutée dans beaucoup de vie… la saison des difficultés et des problèmes insurmontables.

PHARE FM : C’est à dire ?

Nathanaël : J’ai l’impression qu’en parlant avec les amis, la famille, les collègues ici à la radio que, depuis quelques mois, se multiplient les difficultés dans la santé avec notamment cette COVID, mais aussi dans le couple, les enfants, le travail, le logement, les finances… et même dans nos églises ! Nous sommes pour beaucoup uniquement en mode “gestion de crise” sur l’un ou plusieurs de ces sujets ! Ma question c’est : combien de temps allons nous tenir ? Combien de temps vas-tu tenir ?
Quelques chiffres : 1,5 millions de morts de la COVID depuis le début de l’épidémie, certains économistes prédisent un doublement du nombre de chômeurs en europe et pourrait atteindre 30 millions de personnes, en suisse le nombre des divorces a augmenté de +25% en mars, de +50% en avril et + 75% en mai et juin !

PHARE FM : Mais Nathanaël pourquoi aborder ce sujet et nous “lâcher” tous ces chiffres ?

Nathanaël : Alysson 24 ans coiffeuse à Liège en Belgique, Ghislaine 36 ans restauratrice en Bretagne et maman d’un enfant de 10 ans… ou encore le célèbre rugbyman Christophe Dominici… Le point commun de ces trois personnes ? Le suicide ! Ne voir plus aucune autre solution que de mettre fin à sa vie. D’après un sondage de l’Ifop et de la fondation Jean Jaurès 20% des Français ont actuellement (en 2020) des pensées suicidaires. Un chiffre alarmant malgré sa stabilité par rapport à 2016, qui cache la fragilité particulière des jeunes, chômeurs, dirigeants d’entreprises, artisans et commerçants. Parmi eux, 85% ont dit avoir envisagé cette issue après le confinement de printemps, faisant craindre une potentielle aggravation alors que la crise ne parait pas se terminer.

PHARE FM : Comment déceler qu’une personne veut mettre fin à ses jours ?

Nathanaël : Je ne suis pas un spécialiste de la question, et je pense qu’autant certaines personnes vont envoyer des messages clairs de leur désespoir, mais il y a aussi ceux qui ne vont rien partager, vont paraître “fortes” ou encore d’autres qui vont s’isoler totalement. La question que j’aimerais que l’on se pose c’est qu’est ce que je fais moi pour pas que ça arrive autour de moi. Bien entendu, on ne pourra pas sauver tout le monde. Mais parfois seulement 5 min de dialogue par téléphone ou en visio, peuvent changer la donne ! Prenez un petit carnet, identifiez dès maintenant entre 2 et 5 personnes autour de vous qui pourraient correspondre à ce que je viens de décrire avant. Parlez avec elles, mais surtout écoutez et ECOURAGEZ-les avec vos propres mots ou avec un verset de la Bible.

PHARE FM : Et qu’est ce que tu dirais, toi, exactement à celles ou ceux qui derrière la radio voudraient se prendre la vie ?

Nathanaël : Vous qui écoutez et qui avez ces pensées suicidaires… Aujourd’hui, prenez courage ! Einstein a dit : « Au cœur de chaque difficulté se cache une opportunité. », mais encore plus la Bible nous dit que “le Dieu d’éternité est un refuge, il est depuis toujours un soutien ici-bas (deut 33:27) ou encore “Ceux qui se confient en l’Éternel sont comme la montagne de Sion, qui ne chancelle pas » Ps 125.1
Alors toi qui entends cela ce matin et qui te sens interpellé, ne reste pas seul(e) avec tes idées noires, appelle-nous à la radio ou laisse-nous un message au 0 652 300 342 !