Grain de Sel ou Grain de Poivre ? du 11 juin 2020 – Timothée Paton – Et si on manifestait pour ?

Grain de Sel ou Grain de Poivre ? du 11 juin 2020 – Timothée Paton – Et si on manifestait pour ?
Grain de sel/poivre ?

 
 
00:00 / 3:35
 
1X
 

PHARE FM : Ce sont les manifestations contre les violences policières qui fait le sujet de votre chronique…

Timothée : Juste avant d’entrer dans le sujet je veux préciser que je suis évidemment comme tout le monde terriblement choqué, écœuré par la violence faite à ce jeune noir américain entre les mains d’un policier.

PHARE FM : Alors c’est quoi qui vous préoccupe ?

Timothée : Il y a deux choses :

  • D’abord les manifestations qui virent à la violence. Ou plutôt des manifestations violentes pour dénoncer la violence. Je casse, je détruis, je pille les magasins, je fais du mal pour dénoncer le mal. Allez comprendre ! C’est comme un père qui gifle sa fille, par ce que sa fille a giflé son frère.

Au cours de l’Histoire, rendre le mal par le mal, ça n’a jamais marché.

PHARE FM : Et le deuxième point qui vous préoccupe ?

Timothée : Ce sont les manifestations en France en général. Toutes les manifestations, toutes les grèves vont dans un seul sens.

PHARE FM : C’est-à-dire ? 

Timothée : Elles sont toujours ‘contre’.

  • Contre la hausse du prix du carburant
  • Contre la baisse du pouvoir d’achat
  • Contre le gouvernement
  • Contre les policiers 

Et si pour une fois on allait dans l’autre sens ? Et si on descendait dans les rues pour dire ‘merci’ ?

Merci aux gendarmes, aux policiers, merci à l’armée, pour le travail qu’ils font, les risques qu’ils prennent, la pression dans laquelle ils vivent tous les jours. J’ai appris aujourd’hui qu’en France en moyenne 18 policiers se font agresser par jour ! Et si on manifestait pour ces policiers qui se font agresser tous les jours ?

Imaginez des milliers de français défiler dans nos rues, nos quartiers avec des pancartes qui disent ‘ Forces de l’ordre, vous êtes formidables !’ ‘Merci pour votre courage !’ ‘ Je prie pour vous !’

PHARE FM : Ce n’est pas un peu utopique ?

Timothée : Oui certainement, mais en attendant de voir un jour en France de telles ‘manifestations positives’, on peut le faire chacun de son côté : la prochaine fois par exemple que vous voyez un policier, un pompier, un CRS, dites-lui ‘Merci’, ‘Bon Courage’. On est toujours dans le contre. Et si une fois on était pour? C’est pourquoi j’aime bien ces ‘ Marches Pour Jésus !’ 

PHARE FM : Oui ces marches organisées chaque année dans plusieurs grandes villes de France. 

Timothée : Vous savez, il a fallu un virus et deux mois de confinement pour que l’on apprenne à dire merci à tous ceux qui travaillent pour notre bien. A 20h, de nos fenêtres on tapait dans nos casseroles. Mais la colère, l’ingratitude, les manifestations ont vite repris le dessus ! A peine le début du déconfinement, on est de nouveau dans les rues. 

En début d’année, je prêchais à Genève en Suisse (où tout est tellement plus pacifique qu’en France.) Je disais : ‘ En France : nous avons 5 saisons : Le printemps, l’été, l’automne, l’hiver et les grèves’.