Magali Moegle – Conseils diététiques pour aborder les fêtes de fin d’année

PHARE FM
Magali Moegle - Conseils diététiques pour aborder les fêtes de fin d'année
/

PHARE FM : Nous attendons tous avec impatience les fêtes de fin d’année et en même temps, on appréhende de prendre du poids, est-ce inévitable ?

Magali : C’est vrai qu’entre les manalas, les repas de Noël, les chocolats, la galette des rois…, il y a pas mal de tentations ! Au-delà de ça, j’ai envie de rappeler que le plus important, c’est de pouvoir se retrouver en famille, de partager, de se faire plaisir en s’offrant des cadeaux mais offrant aussi un bon repas ; il y a vraiment toute une symbolique autour des fêtes de fin d’année. Personnellement, j’ai envie de vous dire, qu’il n’y a pas de mal à se faire plaisir de temps en temps, je pense que la nourriture c’est même le 6em langage de l’amour pour certains, ce qui pose problème, ce sont les « excès de plaisir » qui s’accumulent sur la durée. Ces festins de fin d’année sont souvent trop riches en quantité, en fréquence, en graisse, en alcool et en sucre qui vont alourdir le travail digestif. Je rappelle que l’on prend du poids parce que l’on mange trop, c’est-à-dire au-delà des besoins de notre corps qui va devoir stocker ce surplus notamment sous forme de bourrelets…

PHARE FM : Avez-vous quelques astuces diététiques pour limiter la prise de poids durant cette période ?

Magali : L’erreur souvent commise, c’est de sauter des repas avant une invitation pour compenser (le surplus), alors que l’on risque plus de se jeter sur la nourriture au moment venu. C’est plutôt sur le repas suivant que l’on peut « rattraper » en écoutant simplement ses sensations alimentaires. Donc l’idée c’est de continuer à manger équilibré au quotidien et d’appliquer quelques petites astuces au moment des repas de fêtes : prévoyez des légumes pour limiter les feuilletés apéritifs et chips, des verrines pour profiter de tout en version mini, pareil pour le foie gras, pourquoi pas le servir sur un petit toast plutôt qu’en tranche épaisse ? Vous pouvez aussi miser sur les plats à base de poisson ou fruits de mer, plutôt que ceux à base de viande plus riches en graisse, ou même se lancer dans un défi de recettes végétales en version festif (on voit d’ailleurs beaucoup d’ouvrages de cuisine dans ce sens). En ce qui concerne le « verre de bienvenu », évitez les mélanges sucrés type jus de fruit + alcool et pensez à alterner un verre d’eau avec un verre d’alcool.

PHARE FM : OK, mais si malgré tout on est invité et c’est plus gastronomie que diététique, comment on fait ?

Magali : Déjà mon conseil, si c’est un buffet, servez-vous sur des petites assiettes et choisissez uniquement ce qui vous fait vraiment envie, laissez le reste. Si c’est le gros repas de famille, déjà prenez le temps de prendre des nouvelles de chacun et après mangez en pleine conscience, en mastiquant bien et en savourant. Dans l’idéal, évitez de vous resservir. Et surtout écoutez-vous. Si vous n’avez plus faim, même pour les desserts, arrêtez-vous, la période est assez longue pour profiter d’une autre gourmandise qui sera d’autant plus appréciée. Enfin, la règle d’or : bougez pour brûler les calories et activez les hormones du bien-être.

 

Plus d’informations sur : magali-moegle.fr