L’invité de PHARE FM – Artiste du 29 avril 2020 – Grégory Turpin

L’invité de PHARE FM – Artiste du 29 avril 2020 – Grégory Turpin
L’invité de PHARE FM

 
 
00:00 / 17:02
 
1X
 

Racontez-nous un peu votre parcours ?
Je suis tombé dans la musique suite à ma rencontre avec  le Christ, une rencontre qui l’a bouleversé. J’ai commencé très jeune, c’était un moyen d’expression car j’étais très timide, j’arrivais à chanter devant des gens et pas à parler. À l’adolescence, je me suis convertis, j’ai commencé à chanter et a évoluer dans l’église en m’engageant.
Ensuite j’ai eu des problèmes de santé et je n’arrivais pus à vivre cet engagement. À 19 ans, je me suis éloigné de Dieu suite à beaucoup d’incompréhension. J’ai commencé à faire de la musique non chrétienne pour gagner ma vie, et un jour Dieu a révélé son plan et m’a recherché par son amour.

Vous êtes co-Directeur de « Première Partie », pouvez-nous nous expliquer les différentes missions ?
Première partie a différents pôles : C’est un groupe qui fait de l’édition de livres, d’albums, ou encore de la production de concerts
Nous sommes 10 personnes et je co-dirige avec Pierre Chausse.
Nous mettons en place des outils pour stimuler la foi des chrétiens, créer des projets qui vont pouvoir toucher le grand public par des affichages dans les rues et d’autres choses. Nous voulons avoir des outils pour les chrétiens et les non chrétien afin qu’il y ait un réel impact dans notre société.

Avez-vous été touché par le Coronavirus ?
Je n’ai pas été touché car j’ai été sensibilisé assez vite, car j’étais en tournée en Asie, j’ai chanté en Inde, Thaïlande, Malaisie, Vietnam et Taïwan et la prudence m’a préservé dès le départ. Quelques amis ont souffert et ça a été très difficile comme moment, voire incompréhensible.
Dans ces moments là, il faut s’appuyer sur Dieu car sans lui, nous ne sommes pas grand chose.

Durant ce confinement, que ce soit de votre côté ou pour Première Partie, qu’avez-vous mis en place ?
Pendant 3 semaines, je me suis concentré sur Première Partie. Après Pâques, il y a eu moins d’initiatives et j’étais plus disposé et disponible. J’ai donc organisé sur Instagram un apéro avec un invité, chaque jour pendant 30 min à 19h30. Je co-anim aussi l’émission « On est ensemble ». Dans ce climat anxiogène, j’ai envie de donner de l’espérance et joie.

L’activé a t-elle été entièrement stoppé à Première Partie ?
Nous ne vendons plus de livres et près de 75 concert ont été annulé. Ma tournée a été annulé.
C’est une période difficile et inquiétante. Nous avons prié pour savoir ce que nous pouvions faire pour sortie de cette crise.
Dieu nous a inspiré de donner pour recevoir, nous avons donc créé un EbooK de la Bible en magazine, et on l’a offert gratuitement sur notre site. Il est à télécharger et aide à se replonger dans la Parole car la recherche de nourriture spirituelle est essentielle. Cette action nous tenait vraiment à coeur.

Un album sorti en début d’année ?
Oui, un album de louange,un double album même, en collaboration avec d’autres artistes. J’ai signé chez Universal Music, ce qui m’a permis de trouver des endroits où témoigner de ma foi. C’est une saison où j’ai envie de faire ce que j’aime et partager la louange que j’aime. J’ai repris tous les titres de louange qui ont marqué ma vie, et que j’ai envie de faire découvrir avec des titres revisités, très connus pour beaucoup et peu connus dans les église catholiques.
Il est disponible à la FNAC ou autres librairies et bien sûr sur notre site, qui fonctionne aussi avec la livraison https://premierepartie.com/
Je collabore avec tous les artistes qui m’ont mené à découvrir la louange dont Samuel Olivier et Matt Marvane.

Un encouragement pour nos auditeurs ?
Malgré tout ce qu’on peut voir, ou entendre, restez dans la main de Dieu. Lui sait ce qui est bon, il va nous conduire. Nous pouvons avoir confiance en Dieu car il veut le meilleur et espère ce qu’il y a de mieux pour nous, notre nation.