Grain de Sel ou Grain de Poivre ? du 6 janvier 2020 – Philippe Malidor – Camus, 60 ans de présence

Grain de Sel ou Grain de Poivre ? du 6 janvier 2020 – Philippe Malidor – Camus, 60 ans de présence
Grain de sel/poivre ?

 
 
00:00 / 3:24
 
1X
 

Le 4 janvier 1960, Albert Camus mourait dans un très violent accident de voiture. Depuis 60 ans, pourtant, il n’a jamais cessé d’être présent dans la pensée non seulement française mais mondiale. Ce 4 janvier 2020, on a commémoré les 60 ans de la disparition d’Albert Camus, il n’a pourtant jamais disparu de la littérature et de la pensée française. Pour exemple, son roman « L’étranger » s’est vendu à 9 millions d’exemplaires et traduit en 70 langues.

Un triomphe que Camus a payé très cher, y compris par son prix Nobel de littérature obtenu en 1957 et qui lui a valu bien des sarcasmes.  Né en Algérie dans une famille de petits blancs extrêmement pauvre, il comprenait les tenants de l’Algérie française et les musulmans dont il connaissait la misère et la soif d’indépendance. Il refusait la violence des extrêmes !

Il a affirmé ne pas être athée, mais ne pas vraiment croire en Dieu non plus. Il a pourtant toujours dit le plus grand bien du Christ et a eu d’excellentes relations avec les chrétiens.

Ce qui touche Philippe Malidor, c’est le côté humain, chaleureux, fraternel et extrêmement honnête qu’avait Albert Camus. Il parle d’un auteur profondément bienfaisant, une écriture talentueuse et tout à fait accessible !