L’invité de PHARE FM du 22 janvier 2020 – Kaï Littmann – Journée de l’amitié franco allemande

L’invité de PHARE FM du 22 janvier 2020 – Kaï Littmann – Journée de l’amitié franco allemande
L’invité de PHARE FM

 
 
00:00 / 3:06
 
1X
 

Kaï Littmann, journaliste politique spécialisé dans les relations franco-allemande et le responsable du quotidien eurojournalist.eu.

Pourquoi cette date du 22 janvier pour l’amitié franco allemande ?

Le 22 janvier est la date d’anniversaire du traité d’Elysée qui a été signé le 22 janvier 1963 entre le chancelier allemand Konrad Adenauer et le président français Charles de Gaulle. Il a mis fin aux hostilités après la deuxième guerre mondiale, on le voit à la mise en oeuvre de beaucoup de structures franco allemande, on peut même dire aujourd’hui que sans ce traité les relations franco allemande ne seraient pas aujourd’hui ce qu’elles sont !

Justement, qu’est-ce que ce traité a apporté à part ces éléments dans les relations franco allemande ?

Et bien des réalisations très concrètes, par exemple la création de l’Office Franco Allemand pour la Jeunesse, à savoir : l’OFAJ, qui existe encore aujourd’hui. Il mène un travail formidable dans les échanges entre les jeunes des deux pays et suite à la signature du traité de l’Elysée, il y a également énormément de jumelages qui se sont créés entre des villes et villages en France et en Allemagne. Plusieurs structure également créées dans le domaine de la recherche scientifique, des créations de structures communes destinées à donner une autre dimension à la relation entre les deux pays.

L’année dernière un autre traité a été signé, il s’agit du traité d’Aix-la-chapelle, qu’est-ce qu’il a apporté de plus au traité de l’Elysée ?

On pourrait dire qu’il créer des instruments qui permettront de porter les relations franco allemande à un niveau totalement inconnu jusqu’alors. Beaucoup de décisions pourront désormais être prises dans la région frontalière entre la France et l’Allemagne en particulier par le biais des Eurodistrict, il y a la mise en oeuvre d’une assemblée parlementaire franco allemande dans ces prochains mois où toutes les décisions ont déjà été votées. On créer donc maintenant un espace commun qui permettra de fonctionner même par le biais de dérogations, il sera possible de mener des projets franco allemand où il ne faudra pas toujours respecter à la lettre les législations qu’on donne dans l’autre pays, tout ce qu’on peut faire pour faciliter la coopération entre franco allemand sur le terrain sera rendu possible par cette extension au traité de l’Elysée qui est nommé : le traité d’Aix-la-chapelle.

 

On vous rappel que si vous souhaitez suivre l’actualité franco allemande, vous pouvez vous rendre sur le site : eurojournalist.eu