L’invité de PHARE FM du 3 juillet 2019 – Patrick Makowka – Le jardin et l’arrosage en été

L’invité de PHARE FM du 3 juillet 2019 – Patrick Makowka – Le jardin et l’arrosage en été
L’invité de PHARE FM

 
 
00:00 / 3:16
 
1X
 

PHARE FM : Bonjour Patrick Makowka, vous êtes notre invité aujourd’hui sur PHARE FM. Vous êtes jardinier et on aura l’occasion d’être avec vous ce matin entre 9h et 10h pour parler jardin, eau et arrosage. C’est capital en cette saison ! Alors justement comment on fait pour arroser « intelligent » ? Je crois Patrick que vous avez 2 ou 3 astuces à nous proposer…
Invité : On va peut-être d’abord parler du meilleur moment de la journée pour arroser : c’est tout sauf dans la journée ! Plus il fait chaud, plus l’eau s’évapore. Donc on va arroser très tôt le matin pour les lève-tôt, et très tard le soir pour les couche-tard.
PHARE FM : Ça fait jusqu’à quelle heure le matin et à partir de quelle heure le soir ?
Invité : Je pense qu’à partir de 8h-8h30 – comme vous l’avez constaté la semaine dernière avec la période de canicule – il faut s’arrêter d’arroser. Le soleil va commencer à faire son rôle. Et puis si c’est à l’ombre, ma foi, vous pouvez encore le faire. Mais grosso modo il faut le faire plutôt tard le soir ou très tôt le matin.
PHARE FM : Alors il n’y a pas que ça, on peut aussi choisir – et ça c’est une belle astuce – des plantes qui ne boivent pas beaucoup ?
Invité : Alors là on va s’adresser en particulier à tous nos auditeurs, toutes ces personnes qui jardinent au balcon. Et Dieu sait qu’elles connaissent le problème ! Les plantes en plein soleil vont vite « caner », comme je dis presque vulgairement. Elles fanent, elles s’étiolent, elles ne sont pas bien et pas en forme. Donc on va essayer de privilégier les plantes les plus résistantes : les géraniums sont quand même parmi les plantes à massif, les plantes des jardinières les plus costauds, avec les dipladénias. Ce sont les 2 pistes à exploiter. Alors évidemment les jardinières sont faites, mais on s’en souviendra pour l’année prochaine croyez-moi !
PHARE FM : Alors il y a autre chose qui existe, là par contre ce n’est pas pour le balcon, c’est plutôt pour le jardin : c’est le paillage.
Invité : Le paillage, c’est quelque chose de fantastique ! Ça ne coûte pas grand chose de pailler ses végétaux. Ainsi vous allez protéger le sol et les plants de l’évaporation de l’eau du sol. Donc moins d’arrosage et une grande fraîcheur pour les plantes disponible – selon le paillage utilisé, c’est biodégradable – il n’y a que des vertus du paillage au pied de vos plants de tomates et autres plantes dans le jardin. Il n’y a que de bonnes choses, donc paillon, paillon ! Et ça ne coûte pas cher, ça peut être par exemple les déchets de tonte.
PHARE FM : D’accord, donc ça peut être pour à peu près tout, vous citez les tomates, ça peut être les fleurs aussi ? N’importe quoi ?
Invité : Oui, un massif de fleurs peut être paillé, vous allez encore une fois faire de grosses économies d’eau. Et l’eau va être le combat et le grand point d’interrogation dans les décennies à venir.
PHARE FM : Ah oui, ça c’est sûr ! Autre chose le goutte à goutte, qu’est-ce que c’est ?
Invité : Alors le goutte à goutte c’est une merveilleuse invention des Israéliens dans les kibboutz au lendemain de la seconde guerre mondiale. Tous les professionnels le connaissent. C’est un moyen programmé – donc avec un programmateur – pour apporter de l’eau avec des quantités minimales à des instants particulièrement performants : plutôt le soir et la nuit bien évidemment. Et avec une économie d’eau fantastique !
PHARE FM : On vous retrouve plus tard entre 9h et 10h sur PHARE FM, vous serez notre invité. Merci Patrick à toute à l’heure !