L’invité de PHARE FM du 7 juin 2019 – Marilène Cadet – Aidons le Venezuela

L’invité de PHARE FM du 7 juin 2019 – Marilène Cadet – Aidons le Venezuela
L’invité de PHARE FM

 
 
00:00 / 3:27
 
1X
 

PHARE FM : Aujourd’hui notre invitée sur PHARE FM est Marilène Cadet. Vous êtes la directrice de «Made In Compassion». Et on va parler de la situation du Venezuela avec cette campagne que vous organisez, avec un appel à dons. Que se passe-t-il exactement au Venezuela?
Invitée : Alors le Venezuela s’enfonce depuis quelques années dans une crise sans précédent. Il y a plusieurs facteurs dont on pourrait parler, d’un point de vue politique ou économique. Mais le résultat de cette situation est que la population subit ce que les experts appellent une «crise alimentaire aiguë». Les prix ont augmenté de manière considérable! Par exemple, pour acheter une boîte d’œufs et un peu de fromage, il faudra l’équivalent d’un mois du salaire minimum!! Et pour cela, vous allez devoir faire la queue pendant des heures devant le supermarché, voire même des journées! dans l’espoir qu’il reste encore quelque chose quand vous viendrez. Au final, 8 foyers sur 10 sont dans l’insécurité alimentaire, c’est-à-dire qu’ils n’ont pas les moyens de se procurer une nourriture saine et suffisante. Face à cette crise alimentaire, il y a aussi une deuxième crise, qui est sanitaire. On assiste en ce moment, à une recrudescence de maladies. Par exemple, celles qui avaient été éradiquées auparavant, comme la diphtérie, ou celles qui seraient facilement évitables, comme la rougeole. Et au cœur de cette crise, le personnel soignant est parti en exil. Mais de toute façon, ils ne pouvaient pas travailler. En effet, il y a une pénurie en médicaments, un manque d’eau et des coupures électriques qui frappent le pays, parfois pendant plusieurs heures!
PHARE FM : Vous parlez justement d’exil, mais toute cette situation-là entraîne, et c’est logique et compréhensible, de gros mouvements de population.
Invitée : Oui c’est vrai, un déplacement massif de population! En fait pour survivre, certaines font le choix de l’exil. La situation est invivable sur place, alors les personnes tentent de traverser les frontières pour avoir l’espoir de trouver un meilleur avenir ailleurs. A ce jour, ils sont déjà plus de 3 millions de Vénézuéliens d’être partis! Et selon l’ONU, ils seront bientôt 5 millions, et 5 millions c’est 16% de la population du pays!! Ces personnes partent à pieds, en voiture, ou en bus, en fait ils fuient un pays qui ne leur permet plus de vivre. Parfois ce sont même des enfants qui partent seuls, alors forcément en tant que mineur isolé, ce sont des cibles faciles pour les gangs armés ou pour le trafic sexuel.
PHARE FM : Alors justement pour venir en aide à la population, vous lancez une grande campagne qui vient de démarrer.
Invitée : Oui tout à fait, elle a démarré aujourd’hui. «Made In Compassion» se mobilise pour faire la différence au Venezuela. Les chrétiens de la francophonie s’engagent déjà autour de ce projet. Et comme vous, PHARE FM, nous avons de nombreuses organisations partenaires: Un Miracle Chaque Jour, Top Chrétien, Un Jour Une Prière, EMCITV ou Info Chrétienne. Grâce aux dons, nos collaborateurs sur place vont pouvoir distribuer des colis alimentaires aux familles, avec des fruits, des légumes, de la viande, des œufs, et des produits secs. Ils prennent aussi en charge leurs soins médicaux.
PHARE FM : Alors comment peut-on participer à cette campagne?
Invitée : Pour participer à cette campagne, vous pouvez déjà découvrir le projet un peu plus en détail sur le site de «Made In Compassion», et faire un don pour faire la différence au Venezuela.
PHARE FM : Donc on vous retrouve sur madeincompassion.com, merci beaucoup Marilène Cadet. On rappelle que la campagne court jusqu’au 14 juin prochain.