Grain de Poivre du 04 janvier – Éric Denimal – Enfin de bonnes nouvelles

Grain de Poivre du 04 janvier – Éric Denimal – Enfin de bonnes nouvelles
Grain de sel/poivre ?

 
 
00:00 / 4:05
 
1X
 

L’actualité étant plutôt terrifiante, Éric Denimal vous propose de voir les choses un peu autrement, en cette période de vœux et d’espérance !

 

Phare FM : Bonjour Éric ! Alors, vous sacrifiez ce matin à la traditionnelle série de bons vœux et peut-être de bonnes résolutions avec nous ?

Chroniqueur : Comment faire autrement ? On envoie, on partage, on transmet, parce que c’est la tradition, nos vœux à chacun de ceux que nous aimons. Paix, santé, prospérité, bonheur, joie sont des mots lancés par sms, par mail, par cartes, par des milliards de personnes. Et c’est bien ! Mais en même temps, l’actualité est terrifiante.
La haine, le terrorisme, les flux migratoires, le dérèglement de la planète… Sans parler de certains troublions politiques qui font peur, de la Corée du Nord aux États-Unis ! Et puis, il y a l’économie mondiale qui peut faire craindre notre futur proche avec des faillites d’États possible et des crises financières tragiques…
De quoi voir l’avenir en noir puisque le passé récent était déjà bien sombre !

Phare FM : Vous voulez nous plomber le moral, donc…

Chroniqueur : Telle n’est pas mon intention puisque c’est la période des vœux et des espérances. Alors, pour changer et sortir du marasme, il faut regarder le monde autrement ! Et c’est possible !

Phare FM : Regarder le monde autrement ! Vous décidez de changer de lunettes ?

Chroniqueur : Oui, c’est bien cela : décidons ensemble de changer de lunettes. Voilà une bonne résolution. Il faut une décision et pour nous y encourager, je vous propose une série d’informations tout à fait vraies, vérifiables et pas assez diffusées.
Malgré les apparences, sur des sujets comme la pauvreté, l’alphabétisation, l’émancipation des femmes ou le déclin des maladies mortelles, le monde va mieux.
Partout sur la planète, la démocratie est en marche, même si les résistances – ultimes – sont encore réelles !
Notre santé n’a jamais été aussi bonne et l’espérance de vie augmente partout : la moyenne mondiale est passée à 71 ans. Du jamais vu !
Nous sommes focalisés sur certaines guerres comme ce qui se passe en Syrie, mais il n’y a jamais eu si peu de foyers de guerres dans le monde qu’en ce moment.
La scolarisation des enfants dans le monde est en grand progrès.
Le taux de pauvreté recule réellement. Il était de 50% encore dans les années 1980, et il est passé à 20 % en 2016.
Certes, il y a encore des progrès à faire, mais la machine est en marche.
On est en train de trouver des solutions pour nettoyer les océans et c’est l’équivalent d’un espace vaste comme l’Europe qui a été dépollué l’an dernier. On se lance dans un programme pour nettoyer l’espace des déchets qui flottent au dessus de nos têtes.
La déforestation en Amazonie est enfin en train de reculer…

Phare FM : En voilà des signes prometteurs, qui nous réjouissent ce matin !

Chroniqueur : Oui, il est temps de voir que nous sommes capables d’apprendre de nos erreurs. Les crises récentes peuvent déboucher sur de vrais grands progrès. Décidons et posons-nous en défenseurs de l’amour et de la sagesse. Mais pour cela, ce n’est pas en l’homme qu’il faut croire et en qui fonder de nouveaux espoirs. Certes, il y a de l’humanisme dans l’homme, mais nous savons aussi qu’il y a de l’inhumanité.
Alors, où trouver la vraie source, les véritables inspirations pour un monde meilleur, et pour un homme meilleur ?
C’est en nous tournant résolument vers l’auteur de la vie et le créateur de l’homme : Dieu lui-même.
Il serait temps de ne pas oublier la crèche de Noël dès le 1er janvier. Il serait temps de noter et d’intégrer que Jésus, le Fils de Dieu, apporte la puissance nécessaire au vrai changement : l’Amour du Père.