Grain de Poivre du 12 décembre – Jean-Luc Gadreau – Label Chrétien

Grain de Poivre du 12 décembre – Jean-Luc Gadreau – Label Chrétien
Grain de sel/poivre ?

 
 
00:00 / 4:50
 
1X
 

Est ce que la culture (musique, cinéma, littérature, etc…) représente beaucoup dans votre vie ? Jean-Luc Gadreau a le sentiment que la culture ne représente pas grand chose dans le vie de certains… Écoutez-le !

 

Phare FM : Alors Jean-Luc, quelle est l’humeur de ce Grain de Poivre ?

Chroniqueur : Plutôt sympathique à vrai dire. Juste un léger agacement qui m’agite assez souvent quand je parle de choses touchant à la culture avec pas mal de chrétiens. Que ce soit cinéma, expositions, musique, littérature… ce sentiment bizarre que la culture ne représente pas grand chose dans la vie de ces gens-là, ou du moins qu’elle n’est considérée que par le prisme de la foi ?

Phare FM : Qu’entendez-vous par cela ?

Chroniqueur : Et bien, qu’il faudrait, en quelque sorte, qu’une « labellisation » existe du genre : Garanti 100% chrétien ! Alors je sais que les labels sont très à la mode : On en a d’ailleurs toute une ribambelle… des logos, des sigles… on ne s’y retrouve pas toujours… Alors pour certains, il y a un vrai intérêt pour éviter notamment les contrefaçons, mais  pour beaucoup on n’est pas franchement certain non plus de la valeur réelle du label.

Il faudrait d’ailleurs peut être en inventer un nouveau qui garantisse l’origine, la validité, l’efficacité du label concerné ! Le label des labels ! Non ?

Phare FM : Ça c’est une idée en effet !… Mais, ne s’éloigne-t-on pas un peu du sujet que vous vouliez aborder ?

Chroniqueur : Oui, un peu… mais pas tant que ça. Je voulais par là montrer le côté un peu ridicule de l’histoire. Quand je parle cinéma par exemple, la question qui revient 9x / 10 (bon j’exagère sans doute un tout petit peu) … c’est « Heu mais s’agit-il d’un film chrétien ? »

Désolé mais là j’ai toujours envie de rire… un film chrétien ? C’est quoi d’ailleurs… Un péplum qui se déroule aux temps bibliques… l’histoire d’un disciple de Jésus… ou bien l’un de ces dvd produit par une église américaine pour évangéliser par le biais du cinéma ?… Bon je n’ai absolument rien contre tout cela, entendez-moi bien. Je n’y trouve personnellement qu’extrêmement rarement mon compte mais pas de souci malgré tout avec cette démarche. Ce qui me gène par contre c’est de ne considérer l’intérêt du cinéma que par ce petit bout de la lorgnette et de snober tout le reste, voire même de le considérer comme inutile ou dangereux.

Et cette démonstration est valable pour toutes les formes d’expressions artistiques et culturelles.

Phare FM : Il serait intéressant d’entendre alors votre point de vue ?

Chroniqueur : Il est très simple. Il s’appuie sur ce que je comprends de l’Évangile, de ce que je vois dans le comportement de Jésus. Le Christ allait à la rencontre des gens, et de tous sans exception. Il souhaitait aller chez eux, expérimenter leur réalité… manger ou dormir chez eux. Quand il parlait, il utilisait notamment les paraboles pour se faire entendre. Jésus vivait avec son temps, il baignait dedans. Nous allons bientôt fêter Noël, en y voyant là le souvenir de l’incarnation divine. Mais c’est aussi Dieu qui s’inculture, qui entre dans la réalité d’un peuple à moment T.

Si de temps en temps Jésus cite des textes religieux anciens connus de tous, l’essentiel de son message est ailleurs, appuyé sur le quotidien des hommes et des femmes de son temps.

Alors apprenons à vivre aussi de cette même façon, sans crainte, avec sagesse sans doute, mais aussi avec simplicité et liberté.

Phare FM : Alors donc un conseil ciné peut-être pour finir ?

Chroniqueur : Oui oui oui… ça grouille de bonnes toiles à faire en ce moment, dans des styles très divers et pour aussi se nourrir l’âme, faire bosser nos méninges et puis aussi prendre du plaisir.

Sorti mercredi dernier, le sublime film de Denis Villeneuve. De la Science Fiction comme vous n’en avez surement jamais ou très rarement vu : Premier Contact. Un film sur la vie, le temps, le langage et en plus d’une beauté rare.