Grain de Poivre du 29 novembre – George Mary – On a volé Noël

Grain de Poivre du 29 novembre – George Mary – On a volé Noël
Grain de sel/poivre ?

 
 
00:00 / 3:32
 
1X
 

Noël, la fête du Père Noël ? Ou l’anniversaire de la naissance de Jésus ? George Mary Réagit !

 

Phare FM : Pourquoi dites-vous ça ?

Chroniqueur : Je plaisante bien sûr  Mais peut-être pas tant que ça ! Cela fait des semaines que nos rues sont déjà toutes illuminées de Noël, avec des étoiles, des guirlandes, des pères Noël des cerfs sur leurs traineaux…, des semaines aussi que les magasins proposent déjà plein de cadeaux pour noël  alors que les églises viennent tout juste de commencer la période de l’Avent. Je me dis alors que les chrétiens ont pris un sérieux retard. Il se sont fait doubler. Un peu comme chaque année en fait..

Phare FM : C’est quoi au juste l’Avent ?

Chroniqueur : C’est une tradition dont on retrouve les traces dès le 5 ou 6ème siècle. Elle a bien sûr évolué. Aujourd’hui, l’Avent, c’est la période qui commence 4 semaines avant Noël où les chrétiens sont sensés, dimanche après dimanche, jour après jour, se préparer à célébrer l’anniversaire de la naissance de Jésus il y a 2.000 ans à Bethléem …   C’est l’origine des calendriers de l’Avent où les enfants peuvent ouvrir chaque jour une fenêtre pour découvrir une surprise

Phare FM : Oui, mais tous les calendriers de l’Avent ne font pas référence à la naissance de Jésus en fait… et d’ailleurs, est-ce que la plupart des gens font encore la relation entre Noël et la naissance du Christ ?

Chroniqueur : Vous avez raison. Et c’est bien cela aussi qui me fait dire qu’on a volé Noël. La dimension religieuse de Noël échappe de plus en plus à nos contemporains. Beaucoup de personnes ne savent même plus que Noël fait référence à la naissance de Jésus. Et parce que certains le savent encore, on en arrive à se demander si ont a encore le droit de mettre des crèches de Noël dans les mairies ou autres endroits publics. Un comble !

Phare FM : Je vous sens mécontent…

Chroniqueur : Vous ne trouvez pas qu’il y a de quoi ? Tant qu’on y est, j’ajouterai que je suis fâché parce que, je ne sais pas pour quelle raison, on parle plus du Père Noël aux enfants, qui est une fiction totalement païenne et légendaire, que de Jésus, celui pour qui la fête existe. C’est un peu comme si on vous disait qu’on va fêter votre anniversaire, mais sans vous : tous vos amis sont là, ils s’offrent des cadeaux, on mange le gâteau d’anniversaire. Mais vous, on ne vous a rien dit. Vous n’êtes pas invité. Voilà pourquoi je dis qu’on a volé Noël aux chrétiens.

Phare FM : Que faire alors ?

Chroniqueur :  C’est une tendance lourde de notre société qui perd un à un tous ses repères.  Il va être difficile de lutter contre cela.  Je n’oublie pas que le christianisme est né dans une société qui lui était particulièrement hostile. Il était ultra minoritaire dans les tout premiers siècles de notre ère :  soit ignoré soit persécuté. Cela ne l’a pas empêché de se développer.  Aujourd’hui encore, je me dis que si au moins les chrétiens restent des témoins fidèles du Christ, s’ils sont prêt à lui donner leur vie et à aller jusqu’au bout, s’ils continuent à servir leur prochain en son nom, à agir comme lui dans ce monde en faveur des pauvres et des malheureux, ce seront eux qui seront ces étoiles dans la nuit dont notre monde a plus que jamais besoin. Et dans la nuit deNoël et tous les jours de l’année.