Billet d’humeur – Noël 2018

0 Partages

Cette année ils étaient 443 enfants des écoles maternelles et primaires de notre ville à participer au concours de dessin. Seule « obligation », apporter un jouet. Et tous ces jouets sont redistribués aux enfants en situation de précarité. L’opération « Traineau de Noël », a beaucoup de succès tous les ans. Les enfants des écoles ont compris : Noël c’est la fête du partage.

La fête du partage, de la lumières, de la paix, la fête de …au fait n’est-ce pas un anniversaire que nous fêtons le 25 décembre ? Et quand on fête un anniversaire, la personne est présente et honorée ce jour là. Noël c’est l’anniversaire de Jésus Christ, Fils de Dieu, né d’une vierge, dans une étable. Des anges ont annoncé la bonne nouvelle aux bergers. Ils sont venus, ils l’ont vu et adoré. Ce bébé né dans la crèche est devenu un homme. Le Fils de Dieu, n’a fait que du bien, guéri les malades, ressuscité des morts, nourrit des foules, enseigné et apporté la bonne nouvelle de l’amour de Dieu pour les hommes et de son salut. Pour finir il a donné sa vie à la croix, pour nous sauver et il est ressuscité.

Chaque année, à Noël nous fêtons l’anniversaire de Jésus-Christ. Sauf que, dans la plupart des foyers, la fête bat son plein avec un bon repas, des beaux cadeaux…une vrai fête de famille quoi …mais où est Jésus ? C’est lui qui a anniversaire.

On l’a oublié dans la crèche, on l’a laissé là, le « Petit Jésus » . Il vaut mieux, car….sa présence dérange.

Chaque Noël je suis mitigée. J’aime l’ambiance de Noël, les préparatifs, l’idée de fêter en famille, distribuer des cadeaux. Mais j’aime moins ce que Noël est devenu…une fête ou l’on oublie « le concerné ». Alors je me prépare, et je veille particulièrement, avant Noël, durant le mois de l’Avent, à ne pas me laisser entraîner dans ce stress qu’engendre les achats des cadeaux et la courses après la nourriture « fine ».

Je pense à ceux qui sont démunis, privés de fête, malades, seuls. Je réfléchis à mes relations. Y a t’il des choses à régler, demander pardon, pardonner ? Je m’applique à rechercher encore plus l’amour de Christ mort et ressuscité pour moi. Et je me réjouie de l’inviter, tous les jours, à régner dans mon cœur, sur mes pensées, mes paroles, mes actes , mes sentiments, mes fonctionnements. Tout un programme, pour que Jésus-Christ soit honoré à Noël. Et je suis sûre d’une chose, si je m’applique à suivre ce programme, Il sera Le Grand Bienvenu durant ces fêtes.

Mireille