AGENDA ÇA SENT BON L’ÉTÉ : Balades et randonnées en Isère

0 Partages

L’été est parmi nous et le meilleur endroit pour trouver un peu de fraîcheur, c’est bien sûr, en montagne ! Voici donc une petite sélection de balades et randonnées à faire dans les environs.

  • Pour les visiteurs, la promenade grenobloise la plus incontournable est celle de la montée à la Bastille. Avec des sentiers balisés, cette rando est adaptable au gré des envies : balade végétale ou culturelle, par les escaliers d’antan, par la galerie ou même par les bulles pour les plus paresseux. Les accès sont multiples et les randos vont de 1h à plus de 4h et si vous êtes motivés, elles peuvent même durer plusieurs jours !

Sentier de randonnée à la Bastille

 

  • Pour les familles, aventuriers et vététistes, pourquoi ne pas s’essayer au circuit passerelles au lac de Monteynard ? Unique en Europe, le tour du lac Monteynard est accessible via 2 passerelles himalayennes. Elles permettent d’enjamber le Drac et l’Ebron, de passer d’une rive à l’autre au fil d’un itinéraire forestiers à sensations de 12.5 km de long. Aussi vertigineuses que discrètes elles ouvrent de magnifiques perspectives sur le lac et ses abords.

Passerelle himalayenne du Drac

Passerelle himalayenne de l’Ebron

 

 

 

 

 

 

 

  • Pour les sportifs, une balade incontournable dans la vallée de Chamonix au Lac Blanc, à plus de 2300 m. d’altitude. Cette rando difficile offre un panorama incontournable sur la chaîne du Mont Blanc. Au menu : 2 tracés au choix : le sentier du Col des Montets qui permet d’emprunter le Grand Balcon Sud, ou celui de Tré-le-Champ qui passe par une série d’échelles proche de l’Aiguillette d’Argentière. Entièrement sécurisé, le passage des échelles peut tout de même être insurmontable pour les personnes craignant le vide. Le temps de montée pour les 2 tracés sont de 2h45 environ, et la descente varie entre 1h30 et 2h.

    Lac Blanc depuis Tré-le-Champ dans la vallée de Chamonix

     

  • Pour les passionnés d’histoire, un circuit découverte dans le bourg de la Murette. Cette rando rapide offre plusieurs témoignages : passé médiéval, château du bourg, ancien tracé du tramway datant de la fin XIX – début XXème, le tout, au travers de vergers et avec de magnifiques vues sur le massif du Vercors.

La Murette, fin XIXème – début du XXème

 

  • Pour les vététistes, enfin, pourquoi ne pas profiter d’une balade champêtre à Herbeys pour une boucle de 22km sur les plateaux vallonnés de Brié-et-Angonnes et Jarrie ? Avec quelques points assez techniques, le départ se fait depuis la mairie d’Herbeys en direction du hameau de Noyarey sous le panorama de Vaulnaveys-le-Haut avec d’un côté Chamrousse, de l’autre les contreforts du Vercors et la vallée grenobloise !

Crêtes de Herbeys, en Isère