Noël PHARE FM

Vous Avez Dit Noël ? – 23 Décembre

Le cantique de Noël « O petite ville de Bethléem » est écrit par un pasteur de Philadelphie, Philip Brooks, en décembre 1868. Son église a besoin d’un chant pour le culte de Noël des enfants. Pendant sa réflexion sur la question, le pasteur se remémore la soirée qu’il a passée trois ans plus tôt au cours d’un voyage à Bethléem. Et Dieu lui inspire le cantique « O petite ville de Bethléem ». La chorale de l’église peut ainsi présenter ce chant au grand émerveillement des enfants.

A l’époque de la naissance de Jésus, Bethléem est une toute petite ville qui ne compte pas plus de 500 habitants. Nous n’aurions jamais entendu parler d’elle si Dieu ne l’avait pas rendue célèbre ! Dieu n’envoie pas Son Fils dans le palais de César à Rome, mais dans une étable à Bethléem. Dieu n’est pas impressionné par la grandeur, l’orgueil et la célébrité des hommes. C’est sa façon d’être : Il s’approche des petits et des humbles. C’est très humiliant d’admettre que nous sommes pécheurs, que nous avons tout gâché et que nous avons besoin d’un Rédempteur né dans une étable..A l’époque de la naissance de Jésus, les étables pour les vaches, les ânes et les moutons sont souvent creusées dans des grottes, avec un passage d’entrée assez bas. L’auteur chrétien Max Lucado écrit : « Vous pouvez voir le monde en vous tenant debout, mais pour voir le Sauveur, il faut se mettre à genoux. »

Nous devons nous humilier pour admettre que nous avons des besoins, que nous ne sommes pas parfaits. « Dieu résiste aux orgueilleux, mais Il fait grâce aux humbles ». 1 Pierre 5v5. C’est le miracle de Bethléem. Jésus a dit : « Venez à moi, vous qui êtes fatigués et chargés, et je vous donnerai du repos . Prenez mon joug sur vous, et recevez mes instructions, car je suis doux et humble de cœur, et vous trouvez du repos pour vos âmes ». Matthieu 11v28-29