La Revue de Presse d’Anaïs Sorce du 17 mars – L’Europe et les réfugiés, les signes religieux au travail

Au programme de la Revue de Presse, une opération solidaire chrétienne pour les réfugiés, la décision justice européenne concernant les signes religieux au travail, et un jeu de société pour mieux connaître la Bible !

 

Phare FM : La France a lancé cette semaine l’opération d’accueil solidaire de réfugiés à l’initiative des chrétiens !

Chroniqueuse : Oui, les “couloirs de vie” sont en Une de Réforme, et Evangeliques.info indique que ce projet de couloirs humanitaires entre la France et le Liban a été signé mardi par des ministres, et par les promoteurs du projet : la Communauté de Sant’Egidio, les Fédérations Protestante de France et de l’Entraide Protestante, la Conférence des évêques et le Secours Catholique. Ce protocole prévoit les conditions d’accueil de 500 personnes vulnérables d’ici 18 mois, et il est financé par les cinq promoteurs du projet qui s’engagent à fournir, selon Info Chrétienne, un hébergement et un accueil, un soutien économique pour le transfert en France, et un accompagnement administratif également pendant le processus d’intégration en France. 

2016 a connu le plus grand nombre de morts en Méditerranée, avec plus de 5 000 victimes plus des milliers d’autres, victimes de passeurs et de trafiquants d’être humains pour La Vie. Ce projet pilote, qui fonctionne très bien en Italie, était donc très attendu par les associations. Identification, accueil, statut de réfugié, le magazine détaille le fonctionnement du dispositif qui repose sur la rapidité de traitement des dossiers. Pour la Vie, l’Etat délègue une responsabilité morale et financière qui devrait être la sienne.

D’autres initiatives œcuméniques existent en Allemagne, en Espagne, en Belgique ou aux Pays-Bas, et Réforme indique que l’Italie vient de signer un deuxième accord permettant d’accueillir 500 réfugiés supplémentaires en provenance de la corne de l’Afrique.

En Suisse, la solidarité se met aussi en place pour les chrétiens d’Orient, explique Evangeliques.info, à travers la Fédération des Eglises Protestantes de Suisse et le Réseau Evangélique Suisse qui affichent leur soutien pour la pétition de l’ONG Portes Ouvertes.

Phare FM : On reste en Europe avec la décision de la Cour de justice de l’Union Européenne, tant attendue à propos des signes religieux au travail !

Chroniqueuse : Evangeliques.info rappelle que mardi, la cour a déclaré que les entreprises privées peuvent interdire le port de signes religieux, philosophiques ou politiques sur le lieu de travail. Mais la Vie indique que l’arrêt est plus subtil qu’il n’y paraît car l’interdiction doit être justifiée par une politique de neutralité, dans un règlement intérieur par exemple. Cette décision fait suite à deux affaires où une Belge et une Française ont fait appel de leurs licenciements respectifs relatifs au port du voile. Et pendant qu’on parle emploi, le pape estime que “fermer des usines et supprimer des emplois pour des motifs économiques troubles constitue un péché très grave”. C’est la Croix qui relaie le message lancé par le souverain pontif mercredi place Saint-Pierre, La Croix qui s’interroge largement sur l’avenir du travail en relayant une vaste enquête de la CFDT sur le travail, son contenu, son organisation, son utilité. Cette étude indique que le travail est important dans la quête d’épanouissement de soi. Le pape a aussi plusieurs fois pris la défense de travailleurs menacés de licenciement, fustigeant « l’argent-roi » et la finance aveugle, de l’argent qui manque à la classe moyenne inférieure suisse qui serait à la limite de la pauvreté, si l’on en croit l’agence de presse Protest InfoPresque un Suisse sur trois serait proche du seuil de pauvreté sans bénéficier d’aide sociale. 15% d’entre eux ne parviennent pas à payer les dépenses habituelles à la fin du mois. L’argent, il en est aussi question, enfin, en Une du Pèlerin qui invite à donner du sens à son épargne tout en s’interrogeant sur le prétendu assistanat des Français.

Phare FM : Et aujourd’hui on finit avec un jeu de société biblique !

Chroniqueuse : Depuis “Ichtus”, il n’y a pas eu beaucoup d’initiatives pour développer des jeux bibliques. Mais pour Info Chrétienne, la relève est assurée : Hag Sameah sera bientôt dans vos salons. Les bénévoles ont mis des mois pour concevoir le graphisme, la peinture et les études. Objectif du jeu : faire connaître les fêtes de la Bible et les visualiser toute l’année au travers de l’agriculture en Israël. Le joueur vit les fêtes comme les vivaient Jésus et ses disciples. C’est un jeu de plateau, avec des cartes, qui permet de 2 à 4 joueurs de s’affronter, dès 7 ans Quant au nom du jeu : “Hag Sameah”, c’est l’expression utilisée en hébreu pour se souhaiter bonne fête lors des fêtes juives. Le jeu sera en vente dans les librairies au printemps !